arc en ciel de feu 300x140 Des arcs en ciel de feu photographiés dans le ciel de Floride

L’américain Ken Rotberg a eu la chance de capturer un phénomène particulièrement rare dans le ciel de Floride : des « arcs-en-ciel de feu ». Ces rideaux multicolores également appelés arcs circumhorizontaux sont dus à la réfraction de la lumière par les cristaux de glace des nuages.

Ces halos multicolores semblent tout droit sortis de l’imagination d’un peintre et pourtant ils représentent un phénomène bien réel. En effet, c’est alors qu’il revenait d’un petit match de tennis que Ken Rotberg a levé le nez au ciel pour observer une étrange vue : le soleil commençait à passer derrière un nuage orageux en prenant un aspect inattendu. Sans hésiter, l’homme de 49 ans a saisi son appareil et mitrailler de son objectif le ciel de Floride à proximité de Delray Beach. C’est alors que le phénomène rarissime est apparu.

« Cela n’a pas pris longtemps avant que la petite « goutte » d’un nuage prenne quelques couleurs. Puis les soucoupes sont apparues. J’étais très excité. Puis c’est devenu quelque chose d’incroyable », témoigne Ken Rotberg, directeur du service bijouterie d’une compagnie de catalogues. « J’étais juste émerveillé de ce à quoi j’assistais, le regardant changer lentement. J’étais en train de photographier cette vue très rare et fantastique, image après image, et j’ai réalisé qu’il n’y avait personne autour de moi », ajoute t-il encore cité par le Daily Mail.

Ces rideaux multicolores sont couramment appelés « arcs-en-ciel de feu » bien qu’il n’ait en vérité rien à voir avec un arc-en-ciel en tant que tel. Les scientifiques préfèrent ainsi appeler cela des arcs circumhorizontaux. Comme le souligne l’expert en optique atmosphérique les Cowley, « pour être juste, c’est un nom très stupide et fallacieux. L’arc n’est pas un arc-en-ciel et cela n’a rien à voir avec le feu. Ce qui se passe ici, c’est qu’au cours d’après-midi ensoleillés, les nuages cumulus bouillent vers le haut, poussant des couches d’air moite largement au-dessus d’eux, où celles-ci se rafraîchissent et se condensent pour former des nuages en capuchon ou pileus ».

 

De la lumière réfractée par des cristaux de glace

 

« Lorsque ces nuages pileus se forment très rapidement, leurs gouttes d’eau ont tendance à être toute de la même taille, la condition parfaite pour des couleurs iridescentes », explique ce spécialiste. Et quand ces gouttelettes, en réalité de petits cristaux de glace, s’alignent horizontalement, elles se mettent alors à réfracter la lumière de façon homogène, comme une sorte de prisme, créant ce fameux rideau multicolore. Toutes ces conditions devant être réunies pour que le phénomène se produise, celui-ci est donc rarissime et Ken Rotberg peut en effet s’estimer chanceux d’y avoir assisté !

D’ailleurs, heureusement que celui-ci avait un appareil sous la main : « au moins quand je raconte l’histoire, les gens me croient parce que j’ai plein de photos ». Et il a suffi à Ken Rotberg de faire une petite vidéo de ces oeuvres pour que leurs merveilles fassent le tour du monde, révélant en même temps l’un des plus beaux phénomènes naturels que notre ciel puisse abriter.

 

Une petite vidéo de ses photos

 

 

(source : jack35.wordpress.com)

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Des "arcs-en-ciel de feu" photographiés dans le ciel de Floride, 10.0 out of 10 based on 2 ratings